Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DES FRUITS À QUEL PRIX ?

Pétition de PEUPLES SOLIDAIRES:

Les femmes et les hommes qui produisent les bananes, les ananas, les mangues que nous consommons travaillent trop souvent dans des conditions indignes.

Leur situation ne pourra changer qu’à une condition : que les grandes surfaces garantissent un prix juste d’achat et de vente des fruits tropicaux.

Les supermarchés sont les acteurs les plus puissants de ces filières d’approvisionnement et ils font des profits considérables sur ces produits.

Le fait qu’une poignée d’enseignes telles que Carrefour, Aldi, Lidl, Tesco domine le marché leur permet d’abuser de leur puissance d’achat pour imposer des prix excessivement bas qui se répercutent sur toute la chaîne de production.

La Commission européenne est justement en train d’évaluer la possibilité d’encadrer davantage les pratiques d’achat abusives des supermarchés.

C’est une occasion unique pour agir !

UNE RÉGULATION EUROPÉENNE S'IMPOSE

Nous avons besoin d’une régulation européenne pour éviter les pratiques abusives d’achat qui conduisent aux violations des droits humains.

L’Union européenne reconnaît déjà l’existence de «pratiques contraires aux principes de bonne foi et de loyauté qui s’écartent manifestement de la bonne conduite commerciale et qui sont imposées de manière unilatérale par un partenaire commercial sur l’autre ». Pour autant, elle n’a pas encore décidé de les réguler.

En 2013, la Commission européenne a lancé une évaluation sur la question des pratiques abusives qui pourrait déboucher, dans quelques mois, sur des propositions de régulation. La Commissaire chargée du Marché intérieur, de l’Industrie, de l’Entrepreneuriat et des PME, doit rendre ses conclusions en janvier 2016.

Les supermarchés font tout pour éviter le principe de règlementations contraignantes, une mobilisation citoyenne de grande ampleur est indispensable pour contrecarrer leur lobbying.

Pour signer la pétition, cliquez sur le lien ci-dessous. MERCI.

Moi, je signe, en espérant que si demain je paye plus cher le kilo de bananes en magasin, les ouvriers agricoles de Penja seront augmentés d’autant… !

HUBERT

DES FRUITS À QUEL PRIX ?
Tag(s) : #Tous les articles de ce blog, #coups de gueule! coups de coeur!

Partager cet article

Repost 0