Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il s’est payé la tête du général Leclerc !

André Blaise Essama, activiste nationaliste camerounais haut en couleur et truculent à souhait est actuellement emprisonné et jugé pour avoir dégradé des monuments publics érigés à la gloire de personnages français qui ont marqué l’époque protectorale (pour ne pas dire coloniale).

Pour rappel, cet épisode de l’Histoire n’a pas laissé que de bons souvenirs dans tous les esprits, notamment quand on évoque les massacres de la guerre d’indépendance. (voir : Kamerun! La guerre cachée aux origines de la Françafrique http://www.kamerun-lesite.com/ )

Est-il alors judicieux de perpétuer la glorification du colon sur la place publique, béni par les uns, mais honni par d’autres ? André Blaise Essama, y verrait bien en lieu et place les effigies des héros camerounais. Qui peut lui donner tort ?

Certainement pas moi. Ni ceux qui sous d’autres cieux ont donné leur sang pour défendre ou arracher la souveraineté de leur pays. Ni leurs enfants, ni leur descendance.

Nous, ici, on a pardonné à ceux qui ont mis à feu et à sang nos villes et nos villages. Pardonné, mais pas oublié. Et, bien que l’Histoire soit écrite et que nous ne la changerons pas, je doute fort que nos populations accepteraient de bon cœur de voir érigées sur nos places publiques des effigies de personnages qui les ont fait souffrir dans le passé. Comme l’a dit récemment Mme Simon-Ekané à Nuit Debout, accepterions-nous de bonne grâce un monument à la mémoire d’Hitler en plein Paris? (voir vidéo sur son FB).

Ici, comme partout, nous honorons nos héros, tout comme bon nombre de Camerounais souhaiteraient pouvoir honorer les leurs. J’espère que les juges d’André Blaise Essama, en leur âme et conscience, en tiendront compte…

HUBERT

Il s’est payé la tête du général Leclerc !
Tag(s) : #Tous les articles de ce blog, #coups de gueule! coups de coeur!

Partager cet article

Repost 0