Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

    objets ASEC 018 [800x600]Ci-après un « papier » revenant sur l’affaire de la sœur de Paul Eric Kinguè, accusée de complicité de tentative d’assassinat par sorcellerie. Pour mémoire, un bref rappel de ce rocambolesque «dégât collatéral » de l’affaire PEK. Je vais tenter d’être objectif, pour autant que ce soit possible en matière surnaturelle.

24 février 2010 : au terme de deux ans d’attente et de silence, publication dans les médias de la lettre de PEK : « Au Cameroun, seuls les voleurs de la fortune publique sont récompensés » http://www.camer.be/index1.php?art=9127&rub=6:1

Le lendemain, 25 février, La Nouvelle Expression titre : « La sœur de Paul Eric Kinguè aux arrêts ». http://www.camer.be/index1.php?art=9146&rub=6:1

Plus d’explications sont révélées par Théodore Tchopa pour le Quotidien Le Jour du 26 février : http://www.quotidienlejour.com/divers-du-jour-/actualites-/1280-nkongsamba-paul-eric-kingue-a-t-il-tente-dassassiner-laurent-esso-et-rene-sadi-
Avec en titre choc : «Paul Eric Kinguè a-t-il tenté d’assassiner Laurent Esso et René Sadi ?».

Il y est dit comment une sorcière tchadienne, forcée par la sœur de PEK, aurait commis une tentative d’assassinat en envoyant un pigeon foudroyer les deux premières cibles d’une longue liste. Le pigeon est mort après avoir survolé la résidence du sous-préfet de Njombé-Penja.

Déclaration de PEK : « cette arrestation qui est liée à mon affaire est la preuve d’un harcèlement judiciaire, car elle est mon unique sœur et c’est elle qui me nourrit en prison ».

Aujourd’hui, deux ans plus tard, ce procès est toujours en cours à Nkomgsamba...

Bien à vous. HUBERT (de Luxembourg)
 ­______

PAUL ERIC KINGUE : la famille dans l’étau de la justice !

G.Kuissu.gifDerrière la grande affaire Paul Eric Kinguè (PEK), se situe une affaire de sorcellerie dans laquelle la grande sœur de PEK et son époux sont empêtrés et semblent ne pas voir le bout du tunnel.
Maman Ndongo Njoh Emma ainée de PEK et son époux a déjà fait un mois deux semaines de prison pour une affaire de… sorcellerie.
Selon le neveu de PEK et fils de maman Ndongo et Eyéi Etondè Nicolas Jacques au départ de l’affaire, le Chef NSONGA DANIEL du village Mpoula par Penja, monte le coup pour acculer la famille Kinguè.
Dans cette accusation, selon les dires de Yannick Sollè neveu de PEK, ce patriarche monte l’accusation de sorcellerie. KESSE A KEDI en serait la sorcière actrice, dont la mission était de libérer PEK. Les commanditaires : le couple évoqué ci-dessus.
La mission ne marchera pas, pire ils seront arrêtés. La sœur de Pek fera plus d’un mois en prison et acculée de part et d’autres la sorcière se met à table et donne les noms des véritables commanditaires.
Elle est arrêtée à son tour et écrouée à la prison de Mbanga. En 2010. L’affaire se décante elle est libérée mais refuse de sortir de prison par peur de représailles ; elle est renvoyée à la prison de Nkongsamba, ses regrets et ses pleurs n’émeuvent pas grand monde ; lesquels regrets sont à l’origine de ses dénonciations.
L’audience du 18 janvier 2012 a été renvoyée au 17 février 2012 pour la comparution des parties. Parce que, dit Yannick Sollè, mes parents et la cousine de KESSE A KEDI GENEVIEVE n'y étaient pas pour des raisons de santé.

 

Kuissu Mephou Gérard P
Correspondant icicemac.com
 

Tag(s) : #Tous les articles de ce blog, #affaire PEK

Partager cet article

Repost 0