Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

(la piètre mise en page de cet article est due à une nouvelle configuration du blog. Désolé)

 

Lors de son récent voyage au Cameroun, Mr Franck Martin est allé remettre du matériel médical au Centre de Soins « le Mboumdjéré » à Ngaoundéré (Nord – Cameroun).

 PDVD_553.jpg

Souvenez-vous, c’est en fin 2007 que Mme Marie-Thérèse Biloa avait visité ce dispensaire isolé, et le dénuement dans lequel il se trouvait l’avait émue. Elle avait alors promis à Mr Bobbo Younoussa qui dirige ce modeste Centre d’essayer de faire un geste en sa faveur. Mais avoir bon cœur ne suffit pas, et il a fallu surmonter bien des difficultés pour qu’enfin ASEC soit aujourd’hui en mesure d’apporter une aide.

 PDVD_568.jpg

Créé en 1997, le Cabinet de soins « le Mboumdjéré » qui reçoit en moyenne une dizaine des malades par jour n’a jamais bénéficié de l’appui d’organismes non gouvernementaux, ni de celui de l’Etat camerounais. C’est donc la première fois qu’il jouit d’une aide extérieure.

 

En 2011, Mr Franck Martin y était allé pour renouer le contact et pour faire une évaluation des besoins. C’est chez-lui en France, notamment auprès d’un hôpital de Saumur que Franck a trouvé le matériel nécessaire qu’il est allé livrer en ce mois d’août 2012, en mains propres, au Dr Younoussa.

 Ngaound--r---avec-le-docteur-Bobbo-Younoussa.jpg

Comme il a été écrit dans le journal « l’œil du Sahel » qui a relaté l’événement, c’est sans cérémonie protocolaire que les dons ont été remis au cabinet en présence du personnel, de quelques malades et des populations locales qui ont fait le déplacement pour les toucher du doigt. Après avoir remis ce matériel, une séance de démonstration a été faite. « Nous avons testé l’ensemble du matériel Ngaound--r---1er-essai-du-m.gifpour être sûrs de son efficacité. Il faut dire que le microscope est à la dimension actuelle de l’évolution de la science », confirme le technicien de laboratoire du Cabinet, Djaouwé. Il convient de signaler qu’avant l’arrivée de ce nouveau microscope, le Cabinet des Soins fonctionnait avec un seul microscope monoculaire, un matériel déjà révolu. «Nous rentrons dans une nouvelle ère pour notre Cabinet. Désormais les examens seront bien faits et les malades seront satisfaits de leurs résultats ».

 

Avant de quitter Ngaourndéré, Franck a rendu visite à Mme Inna Asmaou, la belle-soeur de Bobbo Younoussa. Elle a créé il y a 2 ou 3 ans un groupement agricole appelé "Les femmes dynamiques de Ndjouroum". C’est un groupe Ndjouroum--Le-village-de-pr--800x600-.gifd’une vingtaine de femmes qui exploitent un champ d'environ 5 hectares, du maïs principalement, à une quinzaine de kilomètres de Ngaoundéré. Guère soutenues par les hommes dans cette région, elles se débrouillent tant bien que mal. Un moulin les aiderait beaucoup car pour le moment, elles doivent payer les services d'un moulin appartenant à une entreprise extérieure pour transformer le maïs en farine, ce qui n'aide pas à atteindre le seuil de rentabilité. (Un moulin coûte environ 1000 euros).

 Ndjouroum-Le-champs-des-fem--800x600-.gif

Que pensez-vous que Franck leur a promis ? Je vous laisse deviner…

 

Alors, comme d’habitude, ASEC compte sur ses ami(e)s, sur vous qui lisez ce texte !

 

 

 

 

 

 

 

 

Matériel fourni au Centre de Soins « le Mboumdjéré » : 

Un microscope binoculaire, 100 seringues, un stéthoscope, des instruments de petite chirurgie, un urgo hydrogel et 5 set de remplissage d’un perfuseur ou d’un diffuseur, c’est l’ensemble du matériel d’un montant de 1.650.000 Fcfa remis le samedi 24 août 2012. Le don vient d’ ASEC asbl (Action Solidarité avec les Enfants orphelins du Cameroun), une association basée à Luxembourg dont le siège social est à Mbalmayo. 

Compte bancaire : ASEC asbl (Luxembourg)

Code BIC : BGLLLULL      N°IBAN : LU69 0030 7148 2869 0000

Renseignements : aseclux@yahoo.fr

Tag(s) : #Tous les articles de ce blog, #associations - ONG

Partager cet article

Repost 0