Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

a

Youpie! : j’ai reçu ma nouvelle voiture.

 

A vrai dire, ma joie a un peu tiédi au moment de signer le chèque, mais cet aspect désagréable de l’affaire m’était devenu quasiment incontournable. J’avais bien tenté de résister à la pression des autorités déterminées à éliminer ma vieille auto qui faisait tache dans le parc automobile luxembourgeois, mais le dernier verdict en date du contrôle technique national fut sans appel : les réparations exigées auraient été bien plus coûteuses que l’achat d’un véhicule neuf.

 

C’est donc avec un sentiment mitigé de joie et de tristesse que je viens d’aller échanger mon ancienne auto contre une nouvelle. C’est que je m’y étais attaché à ma vieille Titine qui m’accompagnait depuis si longtemps dans tous mes déplacements… C’est qu’on en avait fait du chemin ensemble… Alors, en la rangeant dans le parking caché derrière le showroom, là où on met les épaves à l’abri des regards, j’avais le cœur gros comme si j’abandonnais lâchement mon vieux chien fidèle.

 

En remettant ses clés à la réception, la larme à l’œil et ne me faisant guère d’illusion sur le sort réservé à ma vieille caisse pourrie, je me suis hasardé à cette réflexion mi-question, mi-affirmation :

- Je suppose qu’elle est destinée à la casse !?

- Pas forcément, Monsieur, si elle roule encore, elle partira probablement pour l’Afrique…

 

Et rebelote, me voilà du coup reparti dans la valse des sentiments mitigés. D’une part, le bonheur de savoir que ma vieille Titine fera le bonheur d’un brave Africain nécessiteux, et d’autre part l’angoisse de l’imaginer promenant fièrement une famille sur des pistes défoncées alors qu’elle est jugée inconduisible ici sur nos routes macadamisées.

 

Hasard des circonstances, comme pour en ajouter à mes incertitudes quant au bienfondé d’expédier ou pas nos poubelles en Afrique, voilà que je lis cet article publié sur mon site d’infos africaines favori : « En RDC, une loi injuste sur l’importation des véhicules d’occasion ». (http://www.camer.be/index1.php?art=25982&rub=30:27)

 

L’auteur s’insurge contre l'interdiction d’importation de tout véhicule d’occasion mis en circulation avant 2002. La République Démocratique du Congo veut « éviter l’importation des véhicules polluants, combattre les fréquents accidents de circulation occasionnés par des véhicules vétustes, empêcher que la République Démocratique du Congo se transforme en cimetière de véhicules et améliorer la qualité des véhicules en circulation ».

 

Mais… « encore faut-il prendre en compte les réalités quotidiennes auxquelles les Congolais sont confrontés dans un pays où la faillite de l’État est perceptible à l’œil nu, où le pouvoir d’achat figure parmi les plus faibles du monde ».

 

Alors, dilemme : doit-on ou pas empêcher les populations pauvres du Sud de récupérer nos poubelles à défaut de mieux ? Et nos vieux ordis en fin de vie, et nos fripes qu'on expédie par cargos entiers?

 

Bien à vous, HUBERT (de Luxembourg)

 

Tag(s) : #Tous les articles de ce blog, #coups de gueule! coups de coeur!

Partager cet article

Repost 0