Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

 

Note ajoutée le 15/06/2013

Malgré de très nombreuses réactions positives, ce projet n’a jamais été réalisé à ma connaissance. Beaucoup m’écrivent « quand pourrez-vous nous fournir des fauteuils-caddies ? » … et invariablement je réponds « jamais ! ». Si l’idée vous séduit, à vous de la concrétiser. Je serai enchanté d’apprendre que vous l’avez réalisée et que grâce à vous des handicapés auront retrouvé un peu de mobilité et de dignité.

Tournesol d’ASEC

Emails : camerboutique@yahoo.com   

ou          asecluxc@yahoo.fr

 

 

 

une idée simple de "Tournesol"        juillet 2011 

fauteuil-caddie 009 [800x600]

J’ai imaginé et réalisé un fauteuil roulant qui, du fait de son prix de revient extrêmement bas, pourrait convenir à tous ceux qui, gagnant moins d’un euro par jour, ne pourront jamais acquérir un vrai fauteuil pour handicapé. Je sais qu’ils sont nombreux, un peu partout sur la planète.

Les premières réactions m’encouragent à réaliser ce projet.

Extraits:

…les personnes handicapées souffrent trop au Cameroun, on rencontre encore sur nos rues certains qui rampent à quatre pattes au sol., je souhaite vivement que ce projet se réalise. (Valentin NKEME/ Président Handicap Espoir Africa Douala - Cameroun)

…ce ne sont pas les débouchés qui manqueraient. Je pense au Ministère des affaires sociales qui en prendrait pour les dons aux handicapés, je pense à la Fondation de la première dame (épouse du chef de l'Etat) qui offre les fauteuils roulants aux nécessiteux, je pense au Centre National des Handicapés, à certaines structures de l'Eglise Catholique pour leurs oeuvres caritatives…

(Emile Kwegueng, conseiller en Développement Rural - Yaoundé)

Excelente idea la . Felicitaciones. Vamos a difundirla entre las familias.

Francisco Lopera Coordinador Grupo de Neurociencias de Antioquia

Universidad de Antioquia Medellín, Colombia

 

PROJET : fauteuil roulant pour handicapé (à petit prix).  

Réalisation du premier prototype.fauteuil-caddie 001 [800x600]

Nous avons reçu un vieux caddie de la Société CACTUS (magasin de MERSCH,

Gd Duché de Luxembourg). Valeur marchande doccasion : +/-3.50 .

Matériel nécessaire : une scie à métaux, une lime une pince.

Accessoirement : une perceuse, du papier de verre.

Pour les plus nantis : une disqueuse.

Une planchette. Deux boulons.

Un coussin.

1/ Découper à la scie lavant du caddie.

Il sagit deffectuer la découpe de façon à obtenir la forme dun siège.

Découper aussi les parois latérales en forme daccoudoirs à bonne hauteur.

Prendre soin déliminer soigneusement les aspérités tranchantes avec une lime à métaux.

2/ Placer une planche comme repose-pieds.


fauteuil-caddie 003 [800x600]

Une planchette à dimension, deux trous, deux boulons.

Prenez toujours soin darrondir les angles et de poncer les bords pour éviter les petites blessures désagréables.

3/ Placer un coussin, le fauteuil roulant est prêt.

4/ Rien nempêche ensuite daméliorer le fauteuil roulant par de petites astuces toutes simples. Pour les accoudoirs, un bout disolant de tube de chauffage sera parfait ; à défaut, un bourrelet de tissu scotché ou ficelé.

( Un frein darrêt sur les roulettes serait évidemment un plusmais à quel prix ?)

La découpe de lavant du caddie peut facilement convenir comme bac à bagages. En effet, il suffit de tordre les tiges du haut pour en faire deux crochets qui serviront à le suspendre. Cest tout. Il est ainsi amovible à souhait.

Conclusions :

fauteuil-caddie 005 [800x600]

Le fauteuil ainsi obtenu à partir dun caddie est confortable et ne nous a rien coûté.

Il a été réalisé en moins dune demi-heure avec un outillage rudimentaire.

Cest du matériel solide (180Kg, voir plaquette du constructeur).

Il convient pour des handicapés qui doivent être accompagnés (personnes âgées, enfants) sur sol dur (carrelage, trottoir, macadam…).

Il bascule vers larrière assez facilement pour les franchissements des bordures.

Réalisation du second prototype.

fauteuil-caddie 006 [800x600]

Nous avons voulu que ce second prototype de fauteuil roulant soit plus élaboré et équipé de roues de vélo.

Nous avons récupéré deux roues à la déchetterie de Mersch.

Un tube en fer pour laxe de roues. Un bout de tige filetée, deux boulons.

1/ Découper à la scie lavant du caddie.

Pour ce modèle, nous avons effectué la découpe plus large et plus bas que sur le premier modèle, pour permettre à lutilisateur de bouger plus facilement les bras.

2/ Enlever les deux roulettes arrière.

3/ Préparation de laxe des roues.

Nous avons coupé un tuyau en fer à dimension de façon quil déborde suffisamment de chaque côté du caddie. Nous avons pris les roues et fixé leurs axes en acier aux deux bouts, avec un point de soudure. Sans poste à souder, on aurait pu les fixer en perçant un trou traversant les axes des roues et le tube et y glisser une goupille, à condition davoir une bonne mèche pour lacier.

Les roues tournent librement sur leurs axes.

5/ Montage des roues sur le caddie :

fauteuil-caddie 007 [800x600]

Nous avons choisi de fixer lessieu ainsi formé à laide de deux brides mécaniques constituées dune tige filetée, une tôle solide percée de deux trous et de deux écrous.

Un bon soudeur aurait aussi bien pu souder le tube de lessieu sur larmature du caddie.

Prendre soin de bien évaluer la distance entre les roulettes avant et les roues arrière pour assurer une bonne stabilité de lengin, mais ne pas placer les grandes roues trop à larrière pour que lutilisateur puisse les manœuvrer facilement à la main.

6/ Comme pour le premier modèle, une planchette boulonnée fera office de repose-pieds, et un coussin assurera le confort.

Deux morceaux disolant de tuyau de chauffage feront de bons accoudoirs. A défaut, un tissu enroulé et ficelé fera très bien laffaire.

Améliorations (suite aux premières critiques):

fauteuil-caddie 008 [800x600]

Jai tressé une bande de plastique comme on en utilise pour délimiter un endroit sur un chantier. Je ne suis pas satisfait : trop fragile, tressage long et compliqué. La bande a tendance à se resserrer vers le centre.

Je pense que cest inutile, car la roue est suffisamment éloignée du siège pour que tout cisaillement des doigts soit impossible. Il faudrait vraiment être particulièrement maladroit pour se faire mal.

Un fer plat empêche tout cabrage excessif. Un bouchon de caoutchouc évite les blessures. Ça aide aussi pour quune personne qui pousse puisse faire cabrer plus facilement lors des franchissements dobstacles.

Ces deux améliorations ne me paraissent absolument pas indispensables, mais comme elles sont toujours dans le même ordre de prix (pratiquement nul), pourquoi pas?!

Pour ceux qui n’apprécieraient pas le design, rien n’empêche de le recouvrir d’un tissu et on ne verra plus qu’il s’agit d’un vulgaire caddie.

Conclusions :

Le fauteuil ainsi obtenu à partir dun caddie est confortable et

ne nous a rien coûté !

fauteuil-caddie 010 [800x600]

Tout le matériel utilisé vient de la récupération.

Pour la préparation de ce fauteuil, on peut évidemment donner libre cours à son imagination, mais un bon bricoleur doit être capable dobtenir un résultat satisfaisant.

Lensemble est parfaitement maniable et semble résistant. Lutilisateur peut se mouvoir seul sans difficulté, car la répartition des masses est correcte.

Sans deux cerceaux solidaires des roues, il se salira les mains. Tant pis !

Il est aussi maniable et confortable qu’un fauteuil roulant classique.

Contact :  

camerboutique@yahoo.com

 

 

Tag(s) : #Tous les articles de ce blog, #associations - ONG

Partager cet article

Repost 0