Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

29 février 2008 : arrestation de PEK à Penja.

29 février 2012 : condamnation à perpétuité.

 

 pekgd-copie-1

Le verdict dans le troisième procès vient donc d’être rendu public à Nkongsamba : Paul Eric Kinguè est condamné à la prison à perpétuité dans l’affaire du soi-disant détournement d’argent pour avoir fait installer l’eau courante dans les locaux de sa commune de Njombé et Penja.
Rappelez-vous, il s’agit de ce que nous avons appelé « la facture du plombier » publiée notamment sur Camer.be :
http://www.camer.be/index1.php?art=14766&rub=30:27

Ce n’est pas vraiment une surprise, car nous pensions bien, et PEK en premier, qu’on ne lui ferait aucun cadeau. De plus, étant donné qu’il n’avait jamais été entendu, que l’instruction avait été menée uniquement à charge et que ni lui ni sa défense n’avaient été invités au procès, et qu’enfin la requête en annulation de ce procès pour défaut évident de procédure avait été dans un premier temps ignorée puis ensuite refusée, nous avions écrit que nous nous attendions à une peine maximale.

C’est fait.

PEK ne se montre pas pour autant déstabilisé. Cette condamnation est tellement lourde qu’elle en est grotesque. C’est tout simplement une nouvelle preuve que PEK n’est pas condamné pour les fautes qui lui sont reprochées, mais bien pour des motifs encore plus haineux que politiques ou idéologiques.

Grotesque et révoltant.

Par cette condamnation qui dépasse de loin l’entendement, les ennemis de PEK se ridiculisent encore plus aux yeux du monde, si c’était encore possible.

Evidemment, il faudra faire appel de cette décision de Justice (le terme Justice est-il ici correct ?). Soucieux du détail pratique, nous attendons avec inquiétude le montant de la caution qu’il faudra verser dans de brefs délais pour faire appel et éviter que cette monstrueuse condamnation soit effective.

Comme PEK, loin d’être déstabilisés, nous nous sentons renforcés dans la justesse du combat que nous menons à ses côtés. Courage, PEK, tu n’es pas seul.

Vous pouvez soutenir la défense de PEK par votre contribution au compte :

AFD (AFD International) – IBAN : BE18 132 5227257 65 - BIC : BNAGBEBB avec mention : « pour PEK ».  ( visible sur le site http://afdinternational.org/   )

PEK est aujourd’hui totalement désargenté et tout se paye en prison :

KINGUE PAUL ERIC – IBAN : CM21 10005 00002 02721171501 50  BIC(ou SWIFT): CCEICMCXDLA  Afriland First DUC-procès-équitableBank agence de Douala Bonanjo

    Rejoignez le Groupe de   Soutien à PEK, contact: luxjeux@pt.lu

 

Tag(s) : #Tous les articles de ce blog, #affaire PEK

Partager cet article

Repost 0