Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

(la piètre mise en page de cet article est due à une nouvelle configuration du blog. Désolé)

 

24 décembre 2012

 

A VOUS TOUS QUI AVEZ ÉTÉ SENSIBLES A MES CRIS ET PLEURS DEPUIS BIENTÔT CINQ ANS …

 

A VOUS, FRERES, SŒURS, AMI(E)S ET PARENTS,

 

PEK Noël 2012-PNG

            L’occasion que m’offre cette fin d’année est la meilleure opportunité que je n’ai pas voulu manquer pour vous dire MERCI.

 

            MERCI parce que vous avez compati aux souffrances que je vis depuis bientôt cinq ans.

 

            MERCI parce que vous avez de façon unanime mais ferme, rejeté l’injustice meurtrière que m’administre la justice Camerounaise devant la froideur et l’indifférence totale des Gouvernants du Cameroun, retranchés derrière le fragile et très discutable argument de l’indépendance de notre système judiciaire en déliquescence depuis plusieurs années.

 

            MERCI parce que d’Europe, d’Asie, d’Amérique, ou d’Afrique vos réactions face à ma destruction, ont été les mêmes et ont contribué de manière significative à me maintenir fort dans ces épreuves douloureuses que je traverse depuis le 28 février 2008.

 

            Mes remerciements pour vos soutiens multiformes ne seront jamais assez, mais rassurez-vous, je vous serai jusqu’à la fin de mes jours, redevable à cet effet.PEK 2012

 

En attendant qu’il me soit un jour rendu justice, recevez chers frères, ami(e)s, sœurs et parents, mes vœux profonds de bonheur, prospérité et santé pour vous-mêmes, pris individuellement et vos familles respectives.

 

            Vos soutiens pour que rayonne enfin la justice en 2013 seront une fois pour toute déterminants.

 

            Meilleurs vœux de Noël et de Nouvel an.

 

                                                           PAUL ERIC KINGUE

                                                           Détenu Politique à la Prison de New-Bell Douala.

Tag(s) : #Tous les articles de ce blog, #affaire PEK

Partager cet article

Repost 0